Les infections urinaires

La cause la plus populaire des troubles du confort urinaire est l’infection urinaire. Et pour cause, cette infection peut s’avérer être très fréquente, surtout chez la femme. Si sa fréquence s’élève à plus de 3 fois par an, nous pouvons parler d’infection urinaire chronique. Très inconfortables, les infections urinaires, aussi appelées cystites, causent des brûlures lors de l’émission de l’urine et une envie d’uriner fréquente.

Très incommodantes, les infections urinaires peuvent impacter négativement le confort de vie. Toutefois, il existe quelques conseils pour les prévenir. Il est très important de boire de l’eau en quantité suffisante, au moins 1,5L par jour afin que les urines soient moins concentrées et de la même façon, ne pas se retenir d’aller uriner dès que l’envie s’en fait ressentir. Le choix des sous vêtements a également son importance, évitez le port de vêtements trop serrés ou synthétiques et préférez les sous vêtements en coton.

La cystite est l’infection urinaire la plus fréquente chez la femme et pour un tiers d’entre elles, elle se répète plusieurs fois dans l’année. Au delà de 3 épisodes par an, on parle de cystite récidivante et un diagnostic doit être posé par un médecin. Il existe des facteurs favorisant la répétition des cystites comme la ménopause, la malformation de l’appareil génito-urinaire ou encore des mauvaises habitudes hygiéniques.

Cystite et busserole

Les troubles du confort urinaire peuvent être améliorés par la Busserole. Il s’agit d’un petit arbuste dont les feuilles sont utilisées pour favoriser le fonctionnement du système urinaire. La Busserole peut être conseillée dans les troubles urinaires car elle contient des principes actifs naturellement anti bactériens (hydroquinones).

Cystite et Cranberry

La Cranberry ou canneberge, est une plante très connue, depuis des générations, pour soulager les cystites. En effet, la consommation de cette petite baie rouge, originaire d’Amérique du Nord, permet de réduire le nombre de certaines bactéries dans les urines grâce à des substances qui empêchent ces bactéries de se fixer et proliférer sur les parois des voies urinaires.